Deux ans de guerre en Ukraine: manifestation nationale de solidarité le 24 février à Berne

La manifestation de solidarité exige un soutien continu à l’Ukraine et appelle à une action active pour garantir une paix durable.

Le 24 février 2024 est la date anniversaire de l’attaque de la Russie contre l’Ukraine. La Société ukrainienne en Suisse organise une manifestation nationale de solidarité en collaboration avec une large alliance interpartis. Le syndicat Unia soutient cet événement.

Le 24 février 2024 marquera le deuxième anniversaire de la guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine. Cette guerre ne doit pas être oubliée. La population ukrainienne a toujours besoin de notre solidarité et de notre soutien.

Venez nombreux à la manifestation nationale de solidarité le 24 février à Berne!

Aidons l’Ukraine à défendre l’ordre de paix européen! Montrez votre solidarité!

Rassemblement: 14h, Schützenmatte, Berne (près de la gare), puis cortège jusqu’à la Place fédérale
Clôture: 15h30, Place fédérale
L'autorisation est accordée.

La brutale agression militaire russe contre l’Ukraine dure depuis deux ans déjà. Crimes contre l’humanité, enlèvements d’enfants et violations massives du droit international humanitaire sont la réalité tragique quotidienne de cette guerre.

Soutenue par d’autres régimes tyranniques, la Russie peut se permettre de mener cette guerre encore longtemps, de faire endurer d’énormes souffrances à la population civile ukrainienne et de déstabiliser l’Europe. La sécurité et le mode de vie européens sont sérieusement menacés. L’aide humanitaire et la protection des réfugié-e-s sont centrales et importantes, mais pas suffisantes!

Exigences de l’alliance interpartis

La manifestation de solidarité exige un soutien continu à l’Ukraine et appelle à une action active pour garantir une paix durable.

Les demandes de la manifestation de solidarité sont en particulier les suivantes:

  • Aujourd’hui plus que jamais, l’Ukraine a besoin de la solidarité de la Suisse!
  • Soutien à l’Ukraine pour que la situation humanitaire reste digne pendant la guerre
  • Soutien à l’Ukraine pour la mise en œuvre de réformes ainsi que pour la reconstruction
  • Contribution active de la Suisse à la formule de paix de l’Ukraine, notamment en participant à la mise en place d’un tribunal spécial chargé d’enquêter sur les crimes de guerre commis, ainsi qu’au retour des enfants ukrainiens déportés, des otages civils et des prisonnières et prisonniers de guerre
  • Stopper de manière conséquente le financement russe de la guerre par la Suisse en appliquant les sanctions et d’autres mesures.
  • Condamner clairement les crimes de guerre russes historiquement prouvés contre l’Ukraine en reconnaissant l’Holodomor.

Interventions:

Jon Pult (conseiller national et vice-président du PS Suisse), Balthasar Glättli (président des VERT-E-S), Beat Flach (conseiller national vert’libéral), Reto Nause (conseiller national Le Centre), Christa Markwalder (PLR), Iryna Venediktova (ambassadrice d’Ukraine en Suisse), Iwona Kozłowska (ambassadrice de Pologne en Suisse), Livia Leykauf (Caritas), Thomas Mauget (Helvetas) ainsi que d’autres représentantes et représentants de la société civile prendront la parole.

Toutes les personnes en Suisse qui aiment la paix et qui refusent cette guerre sont cordialement invitées.


Organisation: Société Ukrainienne en Suisse, groupes locaux à Zürich, Berne, Bâle et Genève.
Organisations de soutien: PS Suisse, VERT-E-S suisses, Vert’libéraux Suisse, PLR, Le Centre, Jeunes vert’libéraux Suisse, Jeunes Vert-e-s Suisse, JS Suisse, Jeunes PEV, USS, Travail. Suisse, Syndicat Unia, Femmes* pour la Paix, Conseil suisse de la paix, Campax, Libereco, EPER, OSEO SOS, SSP, NeSTU Suisse, Mouvement européen Suisse, männer. ch, Amnesty Suisse, Caritas, Helvetas, Helvetia for Ukraine, Ukraine Hilfe Graubünden, Vidnova, RdZ Suisse, Memorial-Suisse/Schweiz et d’autres