Meuleuse d'angle et étincelles

Unia a négocié de nouvelles conditions de travail dans l’artisanat du métal: de meilleurs salaires minimums, des indemnités pour frais plus importantes et une meilleure protection des salarié-e-s âgé-e-s contre les licenciements.

La convention collective nationale de travail (CCNT) pour l'artisanat du métal est améliorée!

Unia a réalisé des progrès et a pu repousser les attaques des employeurs. C’est particulièrement important en cette période de pénurie de main d’œuvre. Ce n’est qu’ainsi que la branche pourra garder ses jeunes professionnel-le-s.

Les principales améliorations

Améliorations dans la CCNT pour l'artisanat du métal

Les salaires minimums augmentent d’environ 3,8% par rapport à 2019 (entre 1% et 7% selon la catégorie). Désormais, les catégories de salaires minimums ne s’appliquent que jusqu’à la cinquième année d’expérience.

Salaires minimums:

(sur la base d’une semaine de 41 heures pour l’artisanat du métal et de 42 heures pour les mécanicien-ne-s en machines agricoles)

Constructeur ou constructrice métallique CFC    
1ère-2e année4400 fr.
3e-4e année4600 fr.
dès la 5e année4700 fr.
Constructeur ou constructrice métallique AFP
1ère-2e année4000 fr.
3e-4e année4100 fr.
dès la 5e année4200 fr.
Mécanicien-ne en machines agricoles CFC 
1ère-2e année4300 fr.
3e-4e année4500 fr.
dès la 5e année4700 fr.
Employé-e artisanat du métal et machines agricoles, sans formation 
1ère-2e année3700 fr.
3e-4e année3850 fr.
dès la 5e année4000 fr.

Les indemnités pour le repas de midi passent à 18 francs. L’indemnité kilométrique pour le véhicule personnel passe à 70 centimes.

Les 100 heures supplémentaires qui peuvent être payées sans supplément sont maintenues. La CCNT stipule qu’une compensation des heures supplémentaires prime désormais sur leur paiement.

Les collaborateurs et collaboratrices âgés et de longue date bénéficient d’une meilleure protection contre le licenciement, comme c’est déjà le cas dans d’autres conventions collectives de travail.

En cas de maladie, il est possible de verser 100% du salaire au lieu de seulement 80%; dans ce cas cependant, seul 80% du temps de travail perdu est crédité à l’employé-e.

Les parties contractantes se sont mises d’accord pour élaborer ensemble, pendant la durée de la CCNT, des bases pour une retraite anticipée. Il s'agit d'évaluer les frais ainsi que les avantages et défauts de différents modèles de retraite anticipée. Les parties contractantes créent ainsi une base possible pour les futures négociations.

Durée de validité de la CCNT: quatre ans, de 2024 à 2027.

La CCT s'applique à l'ensemble du territoire suisse. Sont exclus: le territoire cantonal de Bâle-Campagne et de Bâle-Ville, ainsi que les secteurs de la serrurerie, de la construction métallique et de la construction métallique des cantons de Vaud, du Valais et de Genève, qui sont affiliés à leur propre CCT.

Un signal important contre la pénurie de personnel

Les jeunes professionnel-le-s sont de plus en plus nombreux à tourner le dos à l’artisanat du métal. Cette branche commence donc à manquer de personnel qualifié. Les conséquences sont plus de pression, plus de stress et une mauvaise planification. 

Des conditions de travail progressistes sont donc nécessaires. La nouvelle CCNT améliore ainsi l’attractivité de la branche pour les jeunes professionnel-le-s.

Chez Unia, ce sont les membres qui décident

En été 2022, Unia a lancé un sondage en ligne sur les conditions de travail dans l’artisanat du métal. De nombreux salarié-e-s ont clairement indiqué que des améliorations des conditions de travail étaient nécessaires.

Sur la base des résultats, les membres d’Unia ont adopté un catalogue de revendications.

Engage-toi avec Unia pour de meilleures conditions de travail dans l’artisanat du métal!